Atterrissage d'urgence d'une capsule Soyouz après une panne au décollage

La Russie pourrait suspendre tous les lancements de ses vaisseaux Soyouz jusqu'à la fin de l'année, après la panne dont a été victime l'un d'eux après son décollage jeudi du cosmodrome de Baïkonour au Kazakhstan. /Photo prise le 11 octobre 2018/REUTERS/Shamil Zhumatov

COSMODROME DE BAIKONOUR, Kazakhstan (Reuters) - Un des moteurs d'une capsule Soyouz est tombé en panne jeudi après son décollage de la base de Baïkonour à destination de la Station spatiale internationale (ISS) avec un cosmonaute russe et un astronaute américain à bord, qui ont été contraints d'effectuer un atterrissage d'urgence et sont indemnes.

Tous les vols habités du vaisseau russe vers l'ISS sont suspendus jusqu'à nouvel ordre, rapportent des sources citées par l'agence RIA.

La capsule transportait le cosmonaute russe Alexeï Ovchinine et l'astronaute américain Nick Hague. Ces derniers ont pris contact avec leur centre de commandement après leur atterrissage d'urgence et des équipes ont décollé en hélicoptère pour leur porter secours.

Un correspondant de Reuters à Baïkonour a assisté au lancement à environ 1 km de distance et vu les premières phases du décollage se dérouler sans accroc, ce qui indique que la panne de moteur est survenue à très haute altitude.

Des images filmées à l'intérieur du vaisseau au moment où le moteur tombe en panne montrent les deux hommes vivement secoués, agitant les bras et les jambes dans tous les sens.

Alexeï Ovchinine et Nick Hague sont en bonne santé et n'ont pas besoin d'une assistance médicale d'urgence, a précisé ensuite l'agence Interfax.

Cette vidéo peut également vous intéresser :