Attention aux vols des pots catalytiques sur les voitures, cible récurrente des délinquants

·1 min de lecture
Attention aux vols des pots catalytiques sur les voitures, cible récurrente des délinquants

Véritable fléau, le vol de pots catalytiques revient en force ces derniers mois. Et pour cause, ils contiennent des métaux plus précieux que l’or.

Sans le savoir, vous transportez chaque jour une véritable mine d’or au volant de votre véhicule. Le pot catalytique ou catalyseur, pièce essentielle située sous le moteur des voitures, est très prisée des voleurs. Ces derniers n’hésitent pas à se glisser sous votre véhicule garé pour se servir. En région parisienne, près de Caen, dans le département du Cher, et plus globalement partout en France, les gendarmes constatent une recrudescence de vols de pots catalytiques.

Le rhodium vaut 14 fois plus que l'or

Pourquoi les voleurs s’attaquent-ils à cette pièce qui permet de dépolluer les gaz d’échappement ? Tout simplement parce qu’elle contient des métaux rares, à savoir le rhodium et le palladium. Pour le premier, son cours "a bondi de 76 euros à 703 euros le gramme, soit 14 fois plus cher que l’or", précise France Info. Quant au palladium, son prix a été multiplié par cinq sur les cinq dernières années. Les modèles comme les Toyota Prius et Auris, des hybrides faibles en émissions avec des catalyseurs moins abîmés, sont particulièrement prisées par les délinquants. 

>> Inscrivez-vous à notre newsletter "Yahoo Pour Vous" pour recevoir toutes les infos utiles pour votre quotidien

Pour éviter de devoir débourser jusqu’à 2 000 euros pour le remplacement de cette pièce, essayez de toujours garer votre voiture dans un garage ou un lieu privé pour dissuader les voleurs. Surtout si vous êtes propriétaire d’une Toyota Prius ou Auris. Pensez aussi à placer votre véhicule près d’un mur, afin de rendre l’accès au catalyseur plus difficile.

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles