Attention, ces symptômes du cancer peuvent être pris pour un rhume

A young woman with a cold. (Roos Koole via Getty Images)

Certains symptômes attribués au rhume seraient en réalité ceux… d’un cancer, selon plusieurs experts. Il est donc primordial de savoir faire la différence et de consulter au plus vite en cas de doute.

À l’approche de l’hiver, de nombreuses maladies refont leur apparition, il est donc fort probable d’être victime de reniflements et d’autres maux. Mais attention aux conclusions hâtives. Certains symptômes attribués au rhume seraient en réalité ceux… d’un cancer, selon plusieurs experts dont les propos ont été relayés par le Sun.

Comme ils l’expliquent, les sueurs nocturnes ou une température élevée peuvent être causées par des infections et des maladies virales. Si elles sont souvent liées aux maladies hivernales, elles pourraient aussi être la cause d’un cancer comme le lymphome non hodgkinien, le lymphome de Hodgkin, les tumeurs carcinoïdes, la leucémie, le mésothéliome, le cancer des os et du foie.

Un état de fatigue élevé devrait également mettre la puce à l’oreille. S’il est normal de se sentir exténué en situation de maladie, l’être constamment ne serait pas anodin. "Si vous vous sentez fatigué tout le temps, ou, sans raison claire, cela pourrait être un signe que quelque chose ne va pas", ont-ils déclaré, précisant qu’il était préférable de se rendre chez le médecin au plus vite.

VIDÉO - Carnet de Santé - Dr Christian Recchia : "Covid, grippe, rhume, comment les différencier ? Il y a un élément différenciant majeur"

Courbatures et douleurs

En parallèle, les experts ont rappelé que les douleurs musculaires étaient également un symptôme courant d'un rhume mais qu’elles pouvaient être le signe d’un cancer dans certains cas. En effet, certains cancers peuvent se propager aux os, provoquant une douleur sourde ou lancinante. Il est également essentiel de s’inquiéter lorsqu’une voix rauque ou enrouée n’a pas disparu ou bien lorsqu’une douleur lors de la déglutition perdure.

La même vigilance est de mise pour les ulcères, qui peuvent se déclarer lors d’états de fatigue, pour les toux persistantes mais aussi pour les gonflements (ganglions). Si ces symptômes peuvent tous être attribués au rhume, ils pourraient aussi être le signe d'une maladie bien plus grave, d'où l'importance de se rassurer chez son médecin traitant.

VIDÉO - Florent Pagny atteint d'un cancer : ce que la maladie a changé dans son rapport à la vie