Publicité

« Attention pickpockets » : TikTok suspend pour « harcèlement » et « intimidation » un compte qui exposait des voleurs

On les voit déambuler dans les rues de Paris, en particulier dans le quartier Louvre-Rivoli, pancarte à la main, poursuivant des personnes qualifiées de voleurs. « Attention pickpockets », répètent à tue-tête des jeunes, caméra à la main, en filmant leur passage dans la rue. Des scènes qui ont été diffusées ces dernières semaines sur le réseau social TikTok. Les auteurs des vidéos demandent aux passants, généralement des touristes eu égard au quartier, de « ne pas donner d’argent ». « Faites très attention », ne cessent-ils de répéter, décrit Le Figaro.

À chaque fois, pendant deux minutes, ils alertent avec les pancartes, mais également une enceinte portable qui diffuse un son d’alarme. Ces idées de vidéos ne sont pas nouvelles. Comme le décrivait Le Parisien l’été dernier, elles viennent d’Italie, et plus précisément de Venise. C’est là qu’une femme, Monica Poli, est devenue une star dans la cité des Doges en faisant la chasse aux voleurs, ceux qui s’approchent trop près des touristes. Ses vidéos ont dépassé les cent millions de vues. Dans les vidéos postées par les jeunes Parisiens, des femmes, notamment, sont suivies, alors qu’elles ont des pétitions à la main.

À lire aussi Délinquance en France : une forte hausse des crimes et délits en 2023

Les auteurs des vidéos soutenus par les policiers ?

Ce phénomène, loin d’être nouveau dans la capitale, consiste à extorquer de l’argent aux touristes. Si les personnes poursuivies semblent plutôt résignées, certaines af...


Lire la suite sur LeJDD