Attention aux images qui prétendent illustrer les attentats près de l'aéroport de Kaboul

·2 min de lecture

Deux explosions sont survenues jeudi après-midi près de l'aéroport de Kaboul, où se pressent des milliers d'Afghans dans l'espoir d'embarquer dans un des derniers convois occidentaux et fuir le futur régime taliban. En ligne, certaines photos et vidéos plus anciennes ou trompeuses se sont glissées parmi les images documentant les explosions.

De nombreuses images ont circulé sur les réseaux sociaux pour documenter les explosions qui ont fait au moins 6 morts à proximité de l'aéroport de Kaboul, survenues en milieu d'après-midi ce jeudi 26 août.

Mais attention, certaines photos et vidéos sont en réalité plus anciennes.

C'est le cas de ces deux photos qui ont été largement partagées dans l'heure qui a suivi l'annonce de la première explosion.

Ces deux images ont en réalité été prises le 16 août par le photographe de l’AFP Wakil Kohsar. On en retrouve par exemple une dans cet article du Parisien, et une deuxième dans la banque d'image Getty.

Selon leurs légendes, elles montrent en réalité des Afghans en train d'attendre d'être évacués après la prise de Kaboul par les Taliban.

Fausses images de l'explosion

Attention également aux images censées montrer l'explosion. Une autre photo d'explosion, relayée dans un premier temps par ce journaliste indien par exemple, et qui a été reprise par certains médias, apparaît dans plusieurs articles de l'agence de presse iranienne au sujet de différents attentats à Kaboul en 2016 ou encore en 2018. Elle ne date donc en tout cas pas de ce 26 août 2021.

Idem pour cette autre vidéo prétendant montrer la deuxième explosion. Ce sont en fait des frappes aériennes israéliennes à Gaza, comme l’indique ce tweet d’Al-Jazira du 21 août dernier, qui utilise la même vidéo. Plusieurs internautes signalent par ailleurs qu'il faisait encore jour à Kaboul au moment de la deuxième explosion, contrairement à cette vidéo qui a été tournée de nuit.

Il faut également prendre garde aux vidéos de l'aéroport où on semble voir un nuage de fumée censé avoir été provoqué par l'explosion et qui peut n'être qu'un nuage de poussière. C'est ce que note Nick Waters du collectif Bellingcat : "C'est une zone qui semble soulever de la poussière de temps en temps. Vous pouvez le voir sur diverses vidéos live lorsque des hélicoptères la survolent. Je ne pense pas que cette vidéo montre l'une des deux explosions signalées", a-t-il pointé au sujet d'une vidéo postée parmi plusieurs images de l'explosion.

Des nuages de poussière sont d'ailleurs visibles sur les deux premières photos évoquées, ce qui peut expliquer pourquoi elles ont été, dans un premier temps, confondues avec des images d'explosion.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles