Attention, ces cuisses de poulet ne doivent surtout pas être consommées

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Uncooked chicken with ingredients for cooking (HUIZENG HU via Getty Images)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

L’heure est à la vigilance. Des cuisses de poulet, vendues dans toute la France, sont actuellement ciblées par les autorités sanitaires à cause de la présence de salmonelle.

Si vous comptez manger de la viande dans les heures ou les jours qui suivent, la vigilance est de mise. Un état des lieux de votre réfrigérateur est nécessaire. Des cuisses de poulet de la marque Siebert, commercialisées dans toute la France entre le 21 et le 26 avril dernier au rayon boucherie d’Intermarché, sont actuellement pointées du doigt par les autorités sanitaires et font l’objet d’un rappel produit. En cause : la présence de salmonelle.

Le lot contaminé porte le numéro 3160422922, mentionne le code article 03343660011441 et a une date limite de consommation fixée au 27 avril 2022. Si vous êtes en possession de ce produit, pas de panique. Ne le consommez pas, détruisez-le ou ramenez-le au point de vente concerné avant le 31 mai en vue d’un échange. Vous pouvez également contacter le service consommateur au 03.84.67.07.41 pour toute question supplémentaire.

VIDÉO - 5 choses à savoir sur Intermarché

Des troubles gastro-intestinaux

Comme le rappelle l’Anses, les infections par des bactéries du genre Salmonella représentent la deuxième cause de maladies d’origine alimentaire en Europe. Elles se manifestent par des troubles gastro-intestinaux (diarrhée, vomissements) d'apparition brutale souvent accompagnés de fièvre et de maux de tête qui surviennent généralement 6h à 72h après la consommation des produits contaminés. Ces symptômes peuvent être plus prononcés chez les jeunes enfants, les femmes enceintes, les sujets immunodéprimés et les personnes âgées.

Si vous avez déjà consommé ces cuisses de poulet et que vous ressentez l’un de ces symptômes, veillez à consulter votre médecin traitant. En l'absence d’effets secondaires dans les 7 jours qui suivent l'ingestion des produits concernés, il est inutile de s'inquiéter et de consulter. Pour rappel, la cuisson à cœur des produits à +65°C permet de détruire ces bactéries et de prévenir les conséquences d'une telle contamination.

VIDÉO - Un poulet découvert devant un KFC devient une célébrité sur Facebook

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles