Attention à l’arnaque au faux RIB qui repart fort en cette rentrée

·2 min de lecture
Attention à l’arnaque au faux RIB qui repart fort en cette rentrée

Environ 250 victimes ont envoyé leur RIB sans jamais recevoir les sommes dues. Leur 

tort ? Elles ne savaient pas que leur boîte mail avait été piratée.

Il n’est pas rare que des escroqueries disparaissent et réapparaissent au gré des plans des escrocs. C’est ce qui arrive actuellement avec l’arnaque au faux RIB qui opère un véritable retour en force dans l’Hexagone en cette fin d’été. "Au moins 250 victimes ont été recensées en France", dénombre La Dépêche du Midi.

>> Inscrivez-vous à notre newsletter "Yahoo Pour Vous" pour recevoir toutes les infos utiles pour votre quotidien

La méthode est bien rodée et particulièrement efficace avec l’essor du télétravail. Le cybercriminel commence par se procurer l’adresse mail de sa victime. Dans la plupart des cas, il s’agit d’une entreprise. L’escroc établit ensuite une facture et remplace les RIB des personnes à qui sont destinées les sommes d'argent par le sien. Ceux qui ne prêtent pas attention à ce document paient sans jamais revoir un centime. 

Une double authentification de sa boîte mail peut éviter les soucis

Un agriculteur de Château-du-Loir, dans la Sarthe, a récemment été délesté de plus de 3 000 euros via cette technique, rapporte Ouest-France. Il fait partie de la longue liste de victimes recensée par Cybermalveillance. Une administratrice d’une troupe de théâtre en Île-de-France a quant à elle été privée d’une subvention de 4 000 euros après avoir envoyé le RIB à qui de droit depuis son lieu de vacances. "La ville a ainsi reçu un mail avec mon nom et un RIB qui comportait le nom de la compagnie et la bonne adresse", explique la victime au Parisien. "Le numéro de compte était en revanche faux et la banque figurant sur le RIB avait son siège en Angleterre, mais le service comptabilité de la ville n’a pas dû vérifier", déplore-t-elle. Dans ce cas, il est quasiment impossible de récupérer l'argent détourné. 

À LIRE AUSSI >> Attention aux vols des pots catalytiques sur les voitures, cible récurrente des délinquants

À LIRE AUSSI >> Attention à l’arnaque à la "cachette", cette nouvelle escroquerie qui cible les personnes âgées

À LIRE AUSSI >> Attention à ces mails bidons envoyés par la police, c’est une arnaque

Pour éviter les problèmes, n’ayez pas peur d’appeler la personne, l’entreprise ou l’organisme qui fait appel à vous pour un virement. Si jamais le RIB n’est pas le bon, vous vous en rendrez forcément compte. Enfin, faites preuve d’une extrême vigilance en ce qui concerne votre boîte mail. Le mieux est d’ajouter un niveau de sécurité supplémentaire à votre compte afin de le protéger en cas de piratage de votre mot de passe. 

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles