Attention à l'escroquerie à l’argent "magique"

·1 min de lecture
Le mode opératoire est simple : les victimes attirées par la publication « Plan argent facile » sont contactées via les réseaux sociaux. Suit la demande des coordonnées bancaires..

Dans l’Eure, plusieurs prévenus ont été condamnés à des peines de prison pour avoir escroqué des personnes via les réseaux sociaux. Un argent “magique” se retrouvait sur les comptes des victimes avant de disparaître.

Le mode opératoire est simple. Contactées sur les réseaux sociaux, des personnes fragiles ont pu être abusées par les promesses d’un “plan argent facile”. On leur promettait un virement sur leur compte à condition de fournir un RIB.

Leur compte étaient ensuite approvisionnés par un virement ou un chèque. Ils devaient alors retirer une partie de la somme en cash pour la remettre à un inconnu, récupérant ainsi une commission au passage. “C'est sûr, je me suis dit qu'il y avait un petit problème et que c'était trop beau pour être vrai” avoue une des victimes à Actu.fr. Comme elle, 60 personnes sont tombées dans le panneau.

120 000 euros prélevés

Car au bout de quelques jours, les virements provenant de comptes détournés ou les chèques volés étaient déclarés frauduleux par la banque et donc annulés. Au final, seul le cash retiré était propre et atterrissait dans la poche des arnaqueurs. En tout, ils auraient prélevé 120 000 euros.

Cinq prévenus ont pris du sursis et un seul a écopé de quatre mois ferme. Selon un des avocats des accusés, les principaux bénéficiaires de ce trafic n’ont pas été arrêtés ni inquiétés par la justice.

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles