Publicité

Attention à cette vidéo décontextualisée de Samuel Eto'o en larmes lors de la CAN

Le 27 janvier, les Lions indomptables du Cameroun ont été éliminés de la Coupe d'Afrique des Nations, la grande messe du football africain, après leur défaite contre les Super Eagles du Nigeria. Plusieurs publications virales sur les réseaux africains utilisent une séquence vidéo montrant le président de la fédération camerounaise Samuel Eto'o en pleurs après la défaite, selon les légendes de plusieurs internautes. Il s'agissait en réalité de larmes de joie, car cette vidéo a été tournée quatre jours plus tôt, juste après la victoire du Cameroun face à la Gambie le 23 janvier.

Dominés et battus deux buts à zéro par l'équipe du Nigeria, les Lions indomptables du Cameroun ont été éliminés de la Coupe d’Afrique des Nations de football le 27 janvier au stade Le Félicia d’Abidjan. Les poulains du coach Rigobert Song ont quitté la compétition aux 1/8ème de finale, perdant aussi l’espoir de remporter une sixième fois le trophée continental.

Cette issue, comme tous les matchs de la compétition, a déchaîné aussi bien les passions que des querelles de supporters. C’est dans cette ambiance quasi électrique que circule une vidéo de 5 secondes qui montrerait le président de la fédération camerounaise de football, "Samuel Eto’o, en larmes après l’élimination des Lions indomptables".

<span>Capture d'écran d'une publication sur X (ex-Twitter), réalisée le 30 janvier 2024</span>
Capture d'écran d'une publication sur X (ex-Twitter), réalisée le 30 janvier 2024

On y voit l’ex-footballeur très ému, la tête légèrement baissée et les deux mains posées sur les yeux.

Cette séquence ou sa capture d'écran a été diffusée sur XFacebookInstagram et TikTok par des internautes basés en Afrique de l'Ouest. La vidéo cumule par exemple plus de 2 millions de vues dans ce post sur X. Le même message associé à cette scène a aussi été relayé par des médias en ligne.

<span>Capture d'écran des résultats d'une recherche sur Google Lens, réalisée le 30 janvier 2024</span>
Capture d'écran des résultats d'une recherche sur Google Lens, réalisée le 30 janvier 2024

Mais la vidéo qui circule sur les réseaux sociaux ne montre pas Samuel Eto’o dépité. Au contraire, elle montre le président de la fédération dans un moment d'allégresse après la victoire sur le fil du Cameroun face à la Gambie le 23 janvier 2024.

Une recherche d’image inversée d’une capture d’écran de la séquence virale avec l’outil Google Lens permet de retrouver sa version longue dans plusieurs publications datant du 23 janvier. Elles rapportent la victoire du Cameroun sur la Gambie, comme ici sur Tik Tok.

On retrouve cette version longue de la vidéo en visitant la page Facebook officielle de la Confédération africaine de football, publiée le 23 janvier 2024 (archivée ici). "Samuel Eto’o, ému après le comeback de ses garçons", indique la légende de la CAF, traduite de l’anglais.

En effet, après la victoire in extrémis des Lions sur les Scorpions de Gambie, l’ex attaquant a retrouvé les joueurs dans leurs vestiaires et s’est mêlé à la liesse ambiante.

C’est sur le tard que les Lions indomptables ont arraché leur place pour le second tour de la compétition, face à la Gambie (3-2). Ils ont remonté deux buts dans une fin de match complètement survoltée pour se qualifier pour les huitièmes de finale de la Coupe d'Afrique, le 23 janvier au stade de Bouaké.

Une dépêche de l’AFP reprise par RFI relate qu’avant cet ultime coup de théâtre, alors qu'il y avait 0-0 à la pause, chaque équipe a plusieurs fois cru tenir son destin en mains (archivée ici).

Mais la joie après cette victoire permettant au Cameroun de se qualifier en huitième de finale n'a été que de courte durée. Quatre jours plus tard, les Lions indomptables étaient éliminés par le Nigeria.

La sortie précipitée du Cameroun à cette CAN ravive les critiques contre Samuel Eto’o Fils, président de la fédération camerounaise de football depuis son élection le 11 décembre 2021. La gestion de la fédération, son omniprésence au sein de la sélection nationale de football et le coaching de son ex-coéquipier devenu coach, font très souvent polémique.

L’un des prochains challenge pour l’ex-buteur (meilleur buteur de l'équipe du Cameroun avec 56 buts et meilleur buteur de la CAN avec 18 buts) est la prochaine CAN prévue en 2025 au Maroc.

Celle en cours prend fin le 11 février.