Attentats de Trèbes et Carcassonne en 2018: 7 personnes jugées devant la cour d'assises spéciale

Un hommage populaire rendu à Arnaud Beltrame devant le supermarché de Trèbes où il avait été assassiné en mars 2018.  - Eric Cabanis
Un hommage populaire rendu à Arnaud Beltrame devant le supermarché de Trèbes où il avait été assassiné en mars 2018. - Eric Cabanis

Trois juges d'instruction antiterroristes ont ordonné mercredi que sept personnes soient jugées par la cour d'assises spéciale pour avoir aidé Radouane Lakdim à commettre les attentats de Trèbes et Carcassonne en mars 2018, qui avaient fait quatre morts dont le lieutenant-colonel Arnaud Beltrame, selon des sources proches du dossier à l'AFP.

Les suspects, six hommes et une femme âgés de 24 à 33 ans, ne sont pas poursuivis pour complicité mais pour avoir favorisé le passage à l'acte de l'assaillant, un délinquant de droit commun radicalisé tué le jour des faits lors d'un assaut du GIGN.

Article original publié sur BFMTV.com