Attentats de Bruxelles : dix personnes renvoyées aux assises dont Salah Abdeslam

·2 min de lecture

La justice belge a décidé ce mardi 5 janvier le renvoi aux assises de 10 inculpés, dont Salah Abdeslam, dans les attaques terroristes du 22 mars 2016 qui ont fait 32 morts à Bruxelles.

C'était une décision attendue. Ce mardi 5 janvier, la chambre du conseil de Bruxelles a décidé de renvoyer aux assises 10 des 13 inculpés dans les attentats qui ont fait 32 morts et 340 blessés à Bruxelles le 22 mars 2016. Parmi eux, Salah Abdeslam, organisateur présumé des attentats du 13 novembre 2015 à Paris. Il est inculpé pour « assassinats dans un contexte terroriste » et risque la prison à vie.Ainsi que le rappelle l'AFP, d'autres sont également soupçonnés d'avoir participé aux attentats de Paris comme Mohamed Abrini, aperçu le 11 novembre avec Salah Abdeslam, dans une station-service de l'Oise en direction de Paris. Oussama Atar, soupçonné d'avoir planifié les attentats, probablement mort en Syrie, pourrait être jugé en son absence, comme dans la procédure 13-Novembre où son nom figure aussi en première place.Un procès au second semestre de 2022Le parquet fédéral avait requis le renvoi aux assises pour 8 personnes et un procès en correctionnelle pour deux autres, soupçonnés d'avoir apporté une aide logistique aux terroristes selon une source judiciaire citée par l'AFP : la chambre a donc décidé d'aller encore plus loin. Trois autres personnes ont bénéficié d'un non-lieu faute de charges suffisantes, selon un porte-parole du parquet fédéral.Le procès ne devrait pas se tenir...

Lire la suite sur Marianne

A lire aussi

Yémen : un attentat meurtrier vise le gouvernement d'union nationaleProcès des attentats de janvier 2015 : des accusés décevants et une enquête qui stagneAttentats de janvier 2015 : de 4 à 30 années de prison ferme pour les 11 accusésLe roi, la mosquée et l’attentatVienne : l’attentat oublié