Attentats du 13 novembre 2015 : cinq ans après, des commémorations en comité restreint

·1 min de lecture

La commémoration du cinquième anniversaire de la série d'attentats qui avaient provoqué la mort de 130 personnes à Paris et Saint-Denis, le 13 novembre 2015, aura lieu vendredi en comité restreint. En raison du confinement dû à l'épidémie de Covid-19, seuls la maire (PS) de Paris, Anne Hidalgo, quelques élus et représentants de l'Etat, et les présidents de trois associations de victimes pourront assister à la cérémonie. Le Premier ministre, Jean Castex, et les ministres de la Justice et de l'Intérieur, Eric Dupond-Moretti et Gérald Darmanin, seront présents.

Le procès devrait se tenir en 2021

 

Des fleurs seront déposées à proximité du Bataclan et des cafés qui avaient été la cible du commando islamiste, dont il ne reste aujourd'hui qu'un survivant, Salah Abdeslam, actuellement incarcéré. Une exposition intitulée "Du jour au lendemain", présentant des photos de 42 artistes, sera également lancée en plein air dans un jardin du 11e arrondissement.

Lire aussi - Samuel Paty, 13-Novembre... Christophe Naudin, rescapé du Bataclan et professeur d'histoire se confie

Le procès devant la cour d'assises spéciale devrait se tenir l'année prochaine. Vingt personnes ont été renvoyées pour être jugées au terme de l'instruction au printemps dernier. Six d'entre elles, qui n'ont pas été retrouvées, étaient visées par un mandat d'arrêt international. Salah Abdeslam est la figure principale du dossier. Membre du commando dirigé par Abelhamid Abaaoud, il avait renoncé au dernier moment à passer à ...


Lire la suite sur LeJDD