Attentat de Vienne : 18 perquisitions, 14 interpellations

·1 min de lecture

L'enquête sur l'attentat de Vienne, survenue lundi soir, se poursuit. 18 perquisitions ont déjà été effectuées et 14 personnes ont été interpellés, a annoncé mardi le ministère de l'Intérieur autrichien.

Lundi soir, plusieurs fusillades ont éclaté en plein centre ville à Vienne, en Autriche. Quatre personnes sont décédées sous les balles, l'un d'entre eux, un passant, est mort sur place, deux femmes et un homme ont succombé à leurs blessures dans la nuit de lundi à mardi. L'assaillant était originaire de Macédoine du Nord et qualifié par le gouvernement de "sympathisant" de l'Etat islamique. 

La piste du complice remise en cause

Il n'y a pas de preuve à ce stade de l'existence d'un deuxième assaillant, a par ailleurs déclaré mardi le ministre autrichien de l'Intérieur. Le visionnage des vidéos des lieux du crime n'a pas permis de confirmer qu'un second suspect a participé à l'attaque, a affirmé Karl Nehammer lors d'une conférence de presse. Auparavant, il avait assuré qu'au moins un autre suspect était en fuite.


Retrouvez cet article sur Europe1