Attentat de Strasbourg : deux personnes placées en garde à vue

Une jeune femme de 17 ans et un homme de 30 ans ont été interpellés et placés en garde à vue dans le cadre de l'enquête sur l'attentat de Strasbourg.

Deux personnes ont été interpellées et placées en garde à vue dans le cadre de l'enquête sur l'attentat de Strasbourg, a appris BFMTV auprès d'une source proche de l'enquête confirmant des informations du Parisien. Il s'agit d'une jeune femme de 17 ans, arrêtée dans la Marne et d'un homme de 30 ans. Ils ont été placés en garde à vue pour "association de malfaiteur terroriste".

Chérif Chekatt, délinquant multirécidiviste de 29 ans et fiché S pour radicalisation islamiste, avait prêté allégeance à Daesh, selon une vidéo trouvée par les enquêteurs français sur une clé USB. Le 11 décembre 2018, il était passé à l'acte et avait attaqué des passants avec un revolver et un couteau, tuant cinq personnes. Après 48 heures de traque, il avait été abattu par des policiers dans le sud de Strasbourg. Daesh avait revendiqué l'attaque.

Dans le cadre de cette enquête, plusieurs séries d'interpellations ont eu lieu. Le 17 décembre 2018, un premier homme, ami du tueur, a été mis en examen, soupçonné d'être lié à la fourniture de l'arme dont le terroriste s'est servi. Au mois de février 2019, ce sont trois autres...

Lire la suite sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :

A lire aussi