Attentat du quartier de l'Opéra à Paris : la DGSI interpelle 4 hommes

Par Aziz Zemouri
·1 min de lecture
Le logo de la DGSI (photo d'illiustration).
Le logo de la DGSI (photo d'illiustration).

Quatre personnes ont été interpellées ce matin dans le cadre de l'enquête ouverte après l'attaque terroriste au couteau perpétrée en mai 2018 dans le quartier de l'Opéra, à Paris, selon une source judiciaire. L'auteur des faits, Khamzat Azimov, un ressortissant tchétchène, avait prêté allégeance au chef de Daech, Abu Bakr al-Baghdadi. L'attentat avait été à l'époque revendiqué par l'organisation État islamique. Azimov avait été tué par la police, mais une enquête pour assassinat en relation avec une entreprise terroriste et tentative d'assassinat sur personne dépositaire de l'autorité publique est encore en cours.

Le jeune Tchétchène de 20 ans avait tué un homme de 29 ans, Ronan Gosnet, de plusieurs coups de couteau et blessé quatre autres passants. Il avait fini par être abattu. Plus de deux ans après les faits, la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) a interpellé quatre individus, deux en région parisienne, un dans les Landes et le dernier dans le Gard. Des perquisitions ont lieu à leur domicile. Tous ont été placés en garde à vue. Les enquêteurs doivent déterminer leur lien précis avec l'assaillant djihadiste.

Radicalisation d'une partie de la jeunesse tchétchène

Les limiers du renseignement ont déjà pu établir que certains d'entre eux ont été en contact direct avec le terroriste islamiste. Au moins deux autres sont considérés comme des proches d'Abdoul Hakim Anaiev, un Tchétchène de 23 ans, radicalisé, considéré comme celui qui a influencé [...] Lire la suite