Attentat de Nice : Simone Barreto Silva, la joie de vivre permanente

Elle se nommait Simone Barreto Silva. Elle est l’une des trois malheureuses victimes de l’attentat terroriste commis dans une église de Nice (Alpes-Maritimes), jeudi 29 octobre. Cette femme de 44 ans était arrivée du Brésil il a trente ans et avait suivi une formation culinaire en 2018, après avoir été aide-soignante. Les équipes de France Télévisions l’avait même rencontrée dans les cuisines d’un grand hôtel. "Le sourire, elle le gardait en toutes circonstances" "J’apprends tout, surtout le commencement, la base et après tous les bons conseils par rapport aux mots techniques, beaucoup de fruits et légumes que je ne connaissais pas", témoignait-elle alors. Le chef qui l’a formée se souvient d’une femme "qui croquait la vie, toujours rayonnante, joyeuse". Son amie Myriam Touil avait aussi rencontré la concernée lors de ce stage de cuisine. "Malgré le peu de temps qu’elle avait devant elle avec ses enfants, avec sa formation, elle était là pour les autres. Le sourire, elle le gardait en toutes circonstances", observe-t-elle.