Attentat de Nice : le profil de l'assaillant se précise

Brahim A., Tunisien de 21 ans est arrivé en Europe en septembre 2020. Un mois plus tard, le jeudi 29 octobre, il fait trois victimes dans la basilique de Nice (Alpes-Maritimes). Il est arrivé le 20 septembre sur Lampedusa (Italie) via une petite embarcation. Ce jour-là, 300 migrants ont débarqué sur l'île italienne. Son identité et ses empreintes digitales sont relevées, il est inscrit au registre des migrants illégaux. Trois couteaux retrouvés Il est transféré à Bari (Italie) le 9 octobre, dans un centre géré par la Croix-Rouge. Selon sa famille, il serait arrivé en France mercredi 28 octobre, la veille de l'attaque. Brahim A. pénètre à 8h29 dans la basilique de Nice et assassine trois personnes en moins de 30 minutes. Les policiers le blessent. "Dans un cadre stricte de la légitime défense ; la riposte est proportionnelle à l'attaque", précise Richard Gionotti, directeur de la police municipale de Nice. Sur lui, les policiers retrouvent trois couteaux, deux téléphones et un Coran. "L'agresseur est grièvement blessé, il a reçu huit balles, mais aucune n'a touché un organe vital", rapporte le journaliste Hugo Puffeney, en direct de Nice.