Attentat de Nice : le point sur l'enquête, dimanche 1er novembre à la mi-journée

L'enquête sur l'attentat survenu à Nice (Alpes-Maritimes) jeudi 29 octobre progresse : dimanche 1er novembre à la mi-journée, six hommes étaient en garde à vue. "Deux hommes âgés de 25 et 63 ans ont été interpellés samedi 31 octobre dans l'après-midi, indique le journaliste Thomas Cuny, en direct de Nice. Ils se trouvaient au même domicile qu'un individu interpellé plus tôt dans la journée à Grasse (Alpes-Maritimes). Les enquêteurs tentent de déterminer quel lien, quel rôle, ils ont pu avoir dans le passage à l'acte de l'assaillant". L'assaillant n'a toujours pas été interrogé L'auteur des faits est toujours hospitalisé à Nice, mais son pronostic vital n'est plus engagé. "Il avait été blessé par balle lors de son interpellation par les forces de l'ordre, mais son état de santé ne lui permet pas, pour l'instant, d'être interrogé", reprend le journaliste. Trois jours après l'attentat, il reste de nombreuses zones d'ombre : l'assaillant a-t-il agi seul ou a-t-il bénéficié de complicité ? Son acte était-il prémédité ? C'est, entre autres, ce que devront déterminer les enquêteurs.