Attentat de Nice : le point sur l'enquête

Après l'attentat à la basilique de Nice perpétré jeudi 29 octobre, le journaliste Thomas Cuny faisait le point sur la situation. "Sur les six personnes interpellées, trois ont été relâchés aujourd'hui sans charge", rapporte-t-il en direct de Nice, dimanche 1er novembre. Trois personnes sont toujours entendues par les enquêteurs. "Deux hommes âgés de 25 et 63 ans qui ont été interpellés hier après-midi, rapporte Thomas Cuny. Ils étaient présents au domicile d'une troisième personne, elle aussi interpellée." L'assaillant n'a pas encore été entendu par les enquêteurs Les enquêteurs tentent de déterminer quel lien et quel rôle ces hommes ont pu jouer dans le passage à l'acte de l'assaillant. Selon les informations de France Télévisions, le pronostic vital de l'auteur des faits n'est plus engagé. "Mais son état de santé ne lui permet pas, pour l'instant, d'être interrogé", rapporte Thomas Cuny. Trois jours après l'attaque, "il reste encore beaucoup de zones d'ombre, notamment pour savoir si l'assaillant a bénéficié de complicité, si son acte était prémédité".