Attentat de Nice : les derniers mots bouleversants de l'une des victimes avant de mourir

·1 min de lecture

Aux alentours de 9 heures du matin, ce jeudi 29 octobre, un homme a attaqué et tué trois personnes dans la basilique Notre-Dame-de-l'Assomption, qui se situe au centre-ville de Nice. L'individu a attaqué au couteau plusieurs personnes et tué trois d'entre elles, en l'espace de quelques minutes. Selon les informations de BFMTV, les trois victimes sont le sacristain de la basilique, une femme âgée de 60 ans ainsi qu'une autre femme d'origine brésilienne, qui s'est réfugiée dans un établissement en face du lieu de culte, avant de succomber à ses blessures.

La troisième victime donc, se prénommait Simone Barreto Silva. Elle était âgée de 44 ans. Selon les informations du Parisien, cette dernière a été poignardée à plusieurs reprises par le terroriste, avant de s'enfuir. Elle est parvenue à traverser une rue proche, et a rencontré deux employés d'un restaurant de burgers situé à quelques dizaines de mètres de la basilique niçoise. Aussitôt, les deux hommes l'ont emmenée à l'intérieur de l'établissement.

Une ultime volonté

Peu de temps après, les secours sont arrivés sur place et sont intervenus auprès de Simone Barreto Silva. Malgré tous leurs efforts, ils ne sont pas parvenus à la sauver. La mère de famille est décédée environ 1h30 plus tard. Avant de rendre son dernier souffle, la femme brésilienne a murmuré une dernière volonté aux membres du personnel médical : "Dites à mes enfants que je les aime". Selon les informations de BFMTV, (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Didier Raoult : cette nouvelle étude qui va faire beaucoup parler
Kim Jong-un au côté de son ex : sa femme a disparue depuis neuf mois
Reconfinement : où télécharger les attestations de déplacement dérogatoire ?
Patrick Balkany à l'hôpital pour une anomalie rythmique cardiaque
Jean Castex : qui est sa femme, Sandra Ribelaygue ?