Attentat de Nice: la dernière garde à vue levée

Alexandra Gonzalez et Hugues Garnier
·1 min de lecture

Le jeune homme de 17 ans, interpellé cette semaine en Seine-Saint-Denis, a été remis en liberté sans poursuites.

Le mineur placé en garde à vue dans le cadre de l'enquête sur l'attentat survenu à Nice le 29 octobre dernier a été remis en liberté sans poursuites.

Il n'y a plus aucune garde à vue en cours dans ce dossier.

Le terroriste, transféré médicalement hier depuis Nice, est désormais hospitalisé dans un établissement parisien. Il n’est toujours pas en mesure d’être entendu pour l’instant. Brahim A. est l'auteur présumé de l'attaque ayant fait trois morts dans la basilique Notre-Dame-de-l'Assomption à Nice le 29 octobre dernier.

Un hommage national a été rendu ce samedi sur les hauteurs de la ville en présence des proches des trois personnes tuées, deux femmes et le sacristain de l'Eglise. Le Premier ministre Jean Castex, présent à Nice, a exprimé son "émotion", sa "compassion" et son "indignation" au cours de l'hommage.

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :