Attentat de Nice : "On commence à en avoir marre de déposer des bouquets de fleurs", dit Jean-Claude Hubler