Attentat du Musée juif de Bruxelles: qui est Nacer Bendrer, co-accusé de Mehdi Nemmouche?

1 / 2

Attentat du Musée juif de Bruxelles: qui est Nacer Bendrer, co-accusé de Mehdi Nemmouche?

Ce Français, âgé de 30 ans est accusé d'avoir fourni les armes qui ont servi lors de la tuerie. Lui nie toute radicalisation et ne cesse de condamner l'attentat qui a coûté la vie à quatre personnes en 2014.

Ce jeudi en Belgique, les regards sont tournés vers la cour d’assises de Bruxelles, où débute le procès de l’attentat du 24 mai 2014 au Musée juif de Belgique, durant lequel quatre personnes ont été assassinées. Sur le banc de la défense, Mehdi Nemmouche concentre l’attention des parties civiles et des médias. Mais le jihadiste français n’est pas le seul accusé. Plus discret, le Français Nacer Bendrer, âgé de 30 ans, comparaît également pour “assassinat terroriste”.

Délinquant récidiviste

À première vue, le parcours de Nacer Bendrer, originaire de Marseille, peut ressembler à celui d’autres jihadistes français. Dès la fin de l’adolescence, il est connu de la justice comme délinquant récidiviste. C’est pour des faits de violence qu’il est incarcéré à partir de juin 2008 à la prison de Salon-de-Provence, dans les Bouches-du-Rhône.

Là, il fait la connaissance de Mehdi Nemmouche, mais aussi de plusieurs détenus radicalisés, selon la justice belge.

“Les deux hommes se sont bien rencontrés là-bas, mais ils ne se côtoyaient pas”, assure à BFMTV.com son avocate Christine d’Arrigo, associée de Julien Blot, qui représente également Nacer Bendrer. 

“Il aime bien la vie, les sorties, les filles”

Pourtant, des sources judiciaires assurent que c’est au sein de cet établissement qu’il s’est radicalisé. Le Marseillais est connu des...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi