Publicité

Attentat de Moscou: Poutine absent des hommages, le Kremlin assure qu'il est peiné

Plus d’une semaine après l’attentat qui a fait au moins 144 morts près de Moscou, Vladimir Poutine n’a toujours pas rendu visite aux familles des victimes ou aux très nombreux blessés. Le président russe ne s’est pas non plus rendu sur les lieux de l’attentat. Le Kremlin s’est senti contraint de s’expliquer sur l’absence d’hommage public rendu par le président russe.

À ce jour, Vladimir Poutine ne s’est toujours pas rendu sur les lieux de l’attentat et n’a pris part à aucune cérémonie publique en hommage aux victimes de l’attentat qui a eu lieu près de Moscou vendredi 22 mars.

Le président russe s’est contenté, pour l’instant, d’allumer une bougie à leur mémoire dans une chapelle attenante à sa résidence mais il n’a pas rencontré les familles des victimes et ne s’est pas rendu au chevet des blessés. Selon le dernier bilan des secouristes russes, au moins 144 personnes ont été tuées et 551 blessées lors de cette attaque revendiquée par le groupe jihadiste État islamique, l'attentat le plus meurtrier de ces vingt dernières années en Russie.

À lire aussiAttentat de Moscou: une semaine après, le deuil invisible

Le président russe a admis seulement lundi que l'attentat avait été commis par des « islamistes radicaux » mais les autorités russes ont accusé l'Ukraine et ses alliés occidentaux, qui démentent fermement, de l'avoir « facilité ».


Lire la suite sur RFI