Publicité

Attentat de Moscou : le FSB procède à de nouvelles arrestations au Daguestan

Les services de sécurité russes ont annoncé dimanche l'interpellation, au Daguestan, de trois personnes qui prévoyaient de "commettre une série de crimes terroristes". Selon le FSB, celles-ci seraient liées aux auteurs de l'attentat du Crocus City Hall qui a fait au moins 144 morts il y a dix jours près de Moscou.

La Russie poursuit sa traque des auteurs de l'attentat de Moscou. Les services de sécurité russes (FSB) ont annoncé lundi 1er mars que les personnes arrêtées la veille au Daguestan et accusées de préparer un attentat sont liées aux auteurs de la récente attaque du Crocus City Hall qui a fait au moins 144 morts.

Le Comité national antiterroriste (NAK) avait rapporté dimanche l'arrestation, à Makhatchkala et Kaspiïsk dans le Caucase russe, de trois personnes qui prévoyaient de "commettre une série de crimes terroristes", dix jours après l'attentat.

Les services de sécurité russes, qui font pour leur part état de quatre personnes interpellées dimanche, ont précisé lundi que ces citoyens étrangers "préparaient un acte terroriste dans des lieux publics à Kaspiïsk", une ville située près de la capitale du Daguestan, République russe instable du Caucase, à majorité musulmane. Ces personnes ont été interpellées en possession d'un engin explosif artisanal et d'armes automatiques, selon le FSB.

Lundi, un dixième suspect a été placé en détention provisoire jusqu'au 22 mai, a indiqué le service de presse des tribunaux de Moscou.


Lire la suite sur FRANCE 24

Lire aussi:
Russie : ce que l’on sait de l’attaque meurtrière dans une salle de concert de Moscou
Attaque de Moscou : la Russie observe une journée de deuil national
Attaque de Moscou : la Russie assure avoir la "preuve" de liens avec des "nationalistes ukrainiens"