Attentat de Londres : les enquêteurs cherchent des complices

France 2

Ce samedi 25 mars au soir, la piste du réseau s'affaiblit concernant l'auteur présumé de l'attentat de Londres (Grande-Bretagne) qui a fait quatre morts et une quarantaine de blessés. "Onze personnes avaient été arrêtées dans le cadre de l'enquête, ce soir elles ont toutes été libérées sauf une qui reste en garde à vue. La police, en l'état des choses, s'oriente donc plutôt vers la piste du loup solitaire avec Khalid Massood", explique Loïc de la Mornais en direct de Londres (Grande-Bretagne).

Le problème : détecter les loups solitaires

Il s'agit d'un homme au passé violent, imprévisible, qui s'est converti à l'islam et s'est radicalisé en prison. "Il avait été repéré par les services de renseignement à cette époque, mais ils ne l'avaient pas estimé dangereux et capable de passer à l'acte. Il est pourtant passé à l’acte et c'est tout le problème de

détecter ces loups solitaires. Ce soir en Angleterre, il n'y a pourtant pas de polémique sur l'état de formation et d'organisation des forces de sécurité ou des services de renseignement", conclut le journaliste.

Retrouvez cet article sur Francetv info

L'avocat de Valérie Pécresse : "Le livre semble révéler qu'il y avait une information systématique du pouvoir"
Braquage d'une bijouterie à Monaco : deux interpellations dans les Alpes-Maritimes
Toulouse : un réfugié irakien sauve deux personnes d'un incendie
Braquage à Monaco : un malfaiteur interpellé, deux autres en fuite
Incendie en Corse-du-Sud : un homme interpellé et placé en garde à vue

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages