Attentat en Israël: les deux suspects palestiniens appréhendés après 48h de cavale

La police et le Shin Bet, le service de sécurité intérieur, ont finalement retrouvé et appréhendé les deux auteurs de l'attaque sanglante dans la petite ville ultra-orthodoxe de Elad jeudi soir. Les autorités israéliennes envisagent maintenant la ligne à adopter pour mettre fin à la vague d'attentats.

C’est un peu plus de 48 heures après l’attentat dans la localité d’Elad que les auteurs de la tuerie à l’arme blanche ont été capturés à l’issue d’une gigantesque chasse à l’homme, rapporte notre correspondant à Jérusalem, Michel Paul. As’ad al-Rifa’i, 19 ans, et de Subhi Abu Shqeir, 20 ans, ont été retrouvés alors qu’ils se cachaient dans des buissons non loin de la petite ville ultra-orthodoxe. Les deux hommes se sont rendus sans opposer la moindre résistance. Les forces de sécurité israéliennes ont également trouvé une hache et le couteau qui avaient servi lors de l’attaque.

Jeudi, le jour des célébrations du 74e anniversaire de la création de l'État d'Israël, les deux assaillants ont tué trois Israéliens et blessé quatre autres dans la localité d'Elad, dont une partie des 50 000 habitants sont des juifs ultra-orthodoxes.

Reprise des attaques dans la bande de Gaza envisagée

Selon les premiers résultats de l'enquête, les deux assaillants ne sont affiliés à aucune organisation connue. À l’heure actuelle, les responsables de la sécurité envisagent une reprise des attaques ciblées, notamment contre les dirigeants du Hamas dans la bande de Gaza. Les mouvements islamistes palestiniens du Hamas et Jihad islamique ont salué une attaque « héroïque », sans la revendiquer. Une décision qui ne doit pas être politique, proclame Benny Gantz le ministre israélien de la Défense. À Gaza, on affirme que l’élimination de Yahia Sinwar par Israël provoquerait un véritable tremblement de terre.

►À lire aussi : Un grand rabbin d'Israël appelle ses fidèles à apporter leurs armes à la synagogue

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles