Attentat imputé à Boko Haram pendant une distribution d'aide au Nigeria

BAUCHI, Nigeria (Reuters) - Un attentat suicide imputé au groupe islamiste Boko Haram a fait au moins 13 morts pendant une distribution d'aide humanitaire sur un marché de Biu, dans le nord-est du Nigeria, ont déclaré samedi des responsables de l'Etat de Borno.

L'explosion s'est produite alors que l'aide était distribuée à des personnes affectées par le conflit qui ensanglante depuis sept ans la région, a précisé un responsable communautaire, Aliyu Idrissa.

Selon le porte-parole de la police de l'Etat de Borno, 53 personnes ont également été blessées et deux kamikazes tués.

L'attentat porte la marque de Boko Haram, dont un kamikaze a tué plus de 50 personnes la semaine dernière dans une mosquée de Mubi, autre ville du nord-est du pays.

(Ardo Hazzad; Tangi Salaün pour le service français)