Attentat d'Istanbul: le ministre de l'Intérieur annonce l'arrestation de la personne responsable et accuse les Kurdes du PKK

Attentat d'Istanbul: le ministre de l'Intérieur annonce l'arrestation de la personne responsable et accuse les Kurdes du PKK

La personne responsable de l'attentat d'Istanbul qui a fait au moins six morts et 81 blessés, dont deux graves, a été arrêtée, annonce le ministre turc de l'Intérieur.

La personne qui a posé la bombe dans la rue d'Istiklal dimanche à Istanbul a été arrêtée, a annoncé le ministre de l'Intérieur Soumeylan Soylu à l'agence officielle Anadolu. Le président turc Recep Tayyip Erdogan a dénoncé un "vil attentat" qui a fait "six morts et 81 blessés, dont deux graves", selon un dernier bilan donné dans la soirée par le vice-président turc Fuat Oktay.

"La personne qui a déposé la bombe a été arrêtée. D'après nos conclusions, l'organisation terroriste PKK est responsable" de l'attentat, a affirmé Souleyman Soylu dans une déclaration relayée par l'agence officielle Anadolu et les télévisions locales.

En lutte armée depuis les années 80

Le PKK, considéré comme une organisation terroriste par Ankara mais aussi par ses alliés occidentaux dont les Etats-Unis et l'Union européenne, est au coeur d'un bras de fer entre la Suède et la Turquie, qui bloque depuis mai l'entrée de Stockholm dans l'Otan en l'accusant de mansuétude envers le PKK.

Ankara a réclamé l'extradition de plusieurs membres du PKK dans un mémorandum d'accord signé en juin avec la Suède et la Finlande, autre pays nordique désireux de rejoindre l'Alliance atlantique.

Le PKK, en lutte armée contre le gouvernement turc depuis le milieu des années 80, a été souvent rendu responsable par le passé d'attentats sanglants sur le sol turc. Il est également régulièrement visé par des opérations militaires turques contre ses bases dans le nord de l'Irak et de la Syrie.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Attentats du 13 novembre : sept ans après, l'hommage aux 130 victimes à Paris