Attentat de Conflans-Sainte-Honorine : une rentrée éprouvante pour les élèves

L’atroce attentat terroriste commis contre la personne du professeur Samuel Paty devant le collège du Bois d'Aulne à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines), le 16 octobre, a durement ébranlé les élèves. Ainsi, leur rentrée en classe mardi 3 novembre a été éprouvante. Ils se sont succédés par groupes de niveau pendant 2 heures. Pas de cours, mais un moment d’échange et de recueillement. Des élèves inquiets "On a parlé de ce qui s’est passé puis on a fait une minute de silence et on a rendu hommage avec un texte, une poésie ou un dessin, ce qu’on voulait", témoigne une jeune fille. "Ils nous ont donné des post-it pour qu’on écrive ce qu’on ressent, de la colère, de la peur, de la tristesse, du dégoût. Après, ils ont mis les post-it sur le tableau", ajoute un autre élève. Toute la journée, des infirmiers et psychologues se sont tenus près des collégiens pour les aider à mettre des mots sur ce qu’ils ont vécu.