Attentat de Conflans : l'assaillant aurait payé des élèves contre des informations

Par LePoint.fr
·1 min de lecture
À son arrivée devant le collège du Bois-d’Aulne, à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines), l'assaillant aurait abordé plusieurs collégiens en leur proposant de l’argent en échange d’informations.
À son arrivée devant le collège du Bois-d’Aulne, à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines), l'assaillant aurait abordé plusieurs collégiens en leur proposant de l’argent en échange d’informations.

D'après les informations du « Monde », Abdouallakh Anzorov aurait abordé les collégiens de l'établissement du Bois-d'Aulne muni de plusieurs centaines d'euros.

Acte spontané ou minutieusement préparé ? Trois jours après les faits, des doutes subsistent sur le parcours de l'assassin de Samuel Paty. Abdouallakh Anzorov a-t-il été aiguillé sur l'identité ou les horaires de travail de l'enseignant ?

D'après les informations du Monde, l'assaillant aurait bien bénéficié de renseignements : vendredi 16 octobre, à son arrivée devant le collège du Bois-d'Aulne, à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines), armé de deux couteaux, il aurait abordé plusieurs collégiens en leur proposant de l'argent en échange d'informations. Plusieurs centaines d'euros auraient ainsi circulé de main en main. C'est d'ailleurs pour cette raison qu'un élève de 15 ans a été placé en garde à vue, dimanche 18 octobre.

À lire aussi Enseignant assassiné : la note explosive du renseignement territorial

Plusieurs zones d'ombre demeurent

L'enquête pose d'ailleurs problème en ce sens : beaucoup de témoins sont des mineurs. Actuellement, les onze personnes placées en garde à vue se contredisent, explique Le Monde. Deux événements sont particulièrement ambigus : le départ d'Évreux de l'assaillant tchétchène vers Conflans-Sainte-Honorine, et la présence ou non dans l'établissement scolaire lors du cours de Samuel Paty de l'élève de 13 ans dont le récit a incité son père à lancer un appel à la mobilisation contre l'enseignant sur les réseaux sociaux.

Le Monde a également pu reconstituer le fil des événements. Ainsi, c'est en partie en voiture qu'Abdouallakh Anzorov se [...]

Lire la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :