Attentat de Christchurch : la Tour Eiffel éteinte à minuit en hommage aux victimes

LExpress.fr
La maire de Paris Anne Hidalgo a exprimé ce vendredi ses condoléances "au peuple néo-zélandais" et "à la communauté musulmane".

"Paris s'est réveillée ce matin la gorge nouée." Quelques heures après l'attentat contre deux mosquées qui a coûté la vie à 49 personnes à Christchurch, en Nouvelle-Zélande, la maire de Paris Anne Hidalgo a annoncé sur Twitter que la Tour Eiffel s'éteindrait à minuit en hommage aux victimes. 

"Au nom des Parisiennes et des Parisiens, et de l'ensemble des élus de Paris, j'adresse mes condoléances au peuple néo-zélandais, aux habitants de #Christchurch et à la communauté musulmane", a également tweeté Anne Hidalgo, après avoir déploré qu'"une nouvelle fois, la haine a frappé des femmes, des hommes et des enfants, parce qu'ils étaient musulmans". 

LIRE AUSSI >> Tuerie en Nouvelle-Zélande : les services français déjà sur les dents 

L'édifice s'était éteint en décembre dernier en hommage aux victimes de l'attentat du marché de Noël de Strasbourg, qui avait fait cinq morts, ainsi qu'en octobre après l'attentat contre une synagogue de Pittsburgh, aux Etats-Unis. Elle s'était également éteinte symboliquement en novembre le temps d'une minute de silence pour les journalistes assassinés dans le monde, à l'initiative de Reporters sans frontières. 

Retrouver cet article sur L'Express.fr

Bretagne : la justice saisie pour "incitation au meurtre" après le tweet d'une élue

Voyages en Europe, néo-fascisme... qui est Brenton Tarrant, le tueur de Christchurch?

Christchurch: un récent séjour du tireur en Bulgarie intrigue les enquêteurs

Au tribunal, l'auteur des attaques en Nouvelle-Zélande fait un geste suprémaciste