Attentat des Champs-Elysées : pourquoi la revendication de l'Etat islamique pose question

franceinfo avec AFP
Attentat des Champs-Elysées : la revendication de Daech en doute

Une revendication et des questions. L'attentat qui a visé des policiers sur les Champs-Elysées, jeudi 20 avril, a été promptement revendiqué par le groupe Etat islamique.

>> Attentats contre des policiers à Paris : suivez notre direct

La rapidité avec laquelle le communiqué a été diffusé, le nom mentionné par l'organisation terroriste et les liens encore flous de l'assaillant avec Daech interrogent. Franceinfo vous explique pourquoi.

Parce que cette revendication a été très rapide

L'attaque a été presque aussitôt revendiquée par l'EI, à l'origine de la plupart des attentats, parfois de masse, qui ont fait 238 autres morts depuis 2015 en France. "L'auteur de l'attaque des Champs-Elysées dans le centre de Paris est Abou Youssef le Belge, et c'est un des combattants de l'Etat islamique", affirme l'Etat islamique dans un communiqué publié par son organe de propagande Amaq.

Il n'aura fallu que deux heures et demie à peine à l'organisation terroriste pour revendiquer les faits. Comme le souligne Le Monde, il s’agit, pour le groupe jihadiste, de la revendication la plus rapide d’un attentat commis sur le sol européen, avec celui qui a visé l’aéroport de Bruxelles, le 22 mars 2016.

Parce qu'elle fait référence à la Belgique

Deuxième source d'étonnement pour les enquêteurs : l'identité du "soldat du califat" mentionnée par le groupe Etat islamique, "Abu Yussef Al-Belgiki", semble différer de celle du Français abattu sur les Champs-Elysées, Karim Cheurfi, un Français de 39 ans, né à Livry-Gargan (Seine-Saint-Denis).

Certes, la "nisba", le nom de guerre utilisé par le groupe jihadiste, n'indique pas forcément la nationalité du jihadiste. Le Français (...) Lire la suite sur Francetv info

Attaque sur les Champs-Elysées : il y a "des individus dangereux qui ne sont pas fichés S, ce qui augmente encore l'inquiétude"
Présidentielle : "Il y aura des patrouilles dynamiques pour surveiller au plus près les bureaux de vote"
Attaque sur les Champs-Elysées : la préfecture ouvre un registre de condoléances pour le policier tué
VIDEO. Alerte au suicide : l'animateur Samuel Etienne raconte la mobilisation des internautes
Gironde : 1 200 hectares de pinède détruits par un incendie

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages