Attentat des Champs-Elysées: le père du terroriste menace des policiers

Le père de Karim Cheurfi, à l'origine de l'attaque des Champs-Elysées du 20 avril, a été placé en garde à vue vendredi soir.

Salah Cheurfi, le père de Karim Cheurfi, abattu jeudi 20 avril après avoir tué un policier sur les Champs-Elysées, a été placé en garde à vue vendredi soir après avoir menacé des policiers, affirment ce samedi RTL et du Le Parisien.

Le père du terroriste, âgé de 65 ans, s'est présenté visiblement ivre vendredi soir au commissariat de Noisy-le-Grand en Seine-Saint-Denis et a menacé les policiers présents:

"Je vais tous vous tuer", aurait-il déclaré. 

Il s'est dit en colère contre la mairie de Noisy-le-Grand qui ne l'aurait pas autorisé à inhumer son fils dans le cimetière local. L'homme a été rapidement maîtrisé et n'était pas armé.

"Aucune demande de dérogation n'a été envoyée aux services de la mairie de Noisy ou à Madame le maire directement", a réagi le chef du cabinet de la maire auprès de RTL. "En termes de législation, la règle est enterrement dans la ville de résidence du défunt ou du lieu de la mort", a-t-il ajouté. 

Après chaque attentat, les maires sont confrontés à la délicate question du lieu d'inhumation des auteurs d'attaques.

Le soir du 20 avril, trois jours avant le premier tour de la présidentielle, Karim Cheurfi, 39 ans, avait tué un policier de 37 ans de deux balles dans la tête. Il a aussi blessé deux autres agents et une passante allemande, avant d'être abattu.

Karim Cheurfi avait ouvert le feu jeudi 20 avril sur des policiers sur...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages