Attentat au Burkina Faso: le pays pleure les collégiens tués par l’explosion d’un car

franceinfo Afrique

"L’année 2020 ne pouvait pas commencer plus mal pour le Burkina en matière de sécurité. 14 morts dont 7 élèves, 17 blessés dont 3 dans un état grave : c’est en effet le bilan macabre de l’explosion d’un car de transport causée par une mine artisanale sur l’axe Toéni/Tougan, dans la province du Sourou", déplore le quotidien L’Observateur Paalga.

Samedi 4 janvier 2020, trois cars transportant 160 passagers sont partis de la localité de Toéni pour rejoindre la ville de Tougan. L'un des cars a "sauté sur un engin explosif improvisé", selon un communiqué du ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement, Remis Fulgance Dandjinou. Et selon le ministre de l’Education, il y avait 104 élèves parmi les 160 passagers des trois cars.

"On a assisté à l’horreur à l’état pur, le 4 janvier dernier, sur l’axe Toéni-Tougan, avec la pulvérisation, à l’explosif, d’un minibus transportant pour l’essentiel des élèves en fin de congé scolaire (…). Cet énième attentat a déclenché dans tout le pays et même au-delà, une vague d’indignation, non pas seulement à cause du nombre somme toute élevé de victimes, mais aussi et surtout parce qu’il y a, parmi ces dernières, des adolescents et des femmes", (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi