Attentat antisémite de Halle : le tireur était un solitaire ultra-radicalisé et amer

franceinfo avec AFP

L'auteur de l'attentat antisémite de Halle (Allemagne) apparaît comme un solitaire ultra-radicalisé d'extrême droite, selon les premiers éléments permettant de dresser son profil. "Il était toujours en ligne", a expliqué son père au journal Bild, précisant qu'il avait peu d'amis et passait plutôt de longues heures devant l'ordinateur.

Né à Eisleben, dans le Land de Saxe-Anhalt, à une quarantaine de kilomètres des lieux de l'assaut, celui que les médias allemands identifient comme Stephan Balliet vivait à 27 ans toujours chez sa mère depuis le divorce de ses parents lorsqu'il avait 14 ans. Après avoir obtenu son baccalauréat, le jeune homme a débuté des études de chimie qu'il a dû abandonner après une opération de l'estomac. Selon une voisine interrogée par Bild, il avait ensuite travaillé comme technicien radio. Son père, à qui il rendait visite régulièrement, le décrit comme quelqu'un de solitaire et renfermé.

Il n'était ni en paix avec lui-même ni avec le monde, il blâmait toujours les autres. Nous nous disputions encore et encore, mon opinion ne comptait pas. Je n'arrivais plus à l'atteindre.

Le père de l'auteur de l'attentat

à "Bild"

Stephan Balliet a filmé et diffusé en direct ses agissements sur une plateforme internet. Sur sa vidéo de 35 minutes, il laisse libre cours à sa haine des juifs, des migrants et des féministes. Il (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi