Attentat à la voiture piégée à Mogadiscio, au moins huit morts

·1 min de lecture
ATTENTAT À LA VOITURE PIÉGÉE À MOGADISCIO, AU MOINS HUIT MORTS

MOGADISCIO (Reuters) - Un attentat-suicide à la voiture piégée revendiqué par les Shebab a fait au moins huit morts samedi à Mogadiscio, a rapporté un témoin à Reuters.

Le véhicule a explosé à un carrefour fréquenté de la capitale, le carrefour Banadir, au passage d'un convoi gouvernemental. Un haut responsable de la police somalienne, Farhan Qarole, se trouvait dans le convoi visé. Il est indemne, selon l'agence de presse gouvernementale.

"J'ai vu huit corps, dont celui d'une femme", a dit Hassan Sayid Ali, un chauffeur de taxi, à Reuters.

Un porte-parole pour les opérations militaires du groupe djihadiste des Shebab, lié à Al-Qaïda, Abdiasis Abou Mousab, a revendiqué l'opération.

(Reportage par Abdirahman Hussein, Feisal Omar, et Abdi Sheikh, rédigé par Maggie Fick, version française Sophie Louet)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles