Attentat à Nice : le temps de l'hommage et du recueillement

Quatre ans après le terrible attentat de la promenade des Anglais (86 morts), Nice (Alpes-Maritimes) a de nouveau été touchée par l'horreur jeudi 29 octobre. Un homme a fait irruption dans la basilique Notre-Dame armé d'un couteau et a causé la mort de trois personnes avant d'être neutralisé. Dans la soirée, des dizaines de Niçois ont afflué devant l'édifice religieux pour rendre hommage aux victimes. Des fleurs, des bougies et beaucoup d'émotion Certains sont venus déposer des fleurs ou une bougie sur le parvis de la basilique. D'autres souhaitaient simplement se recueillir. "Il y a eu beaucoup d'émotion depuis ce matin, ici à Nice, raconte Madjid Khiat, envoyé spécial de France Télévisions sur place. Les personnes que j'ai rencontrées étaient choquées par ce qui venait de se produire." Malgré le reconfinement entré en vigueur, des habitants ont prévu de revenir sur les lieux du drame vendredi 30 octobre.