Attentat à Nice: une photo du tueur de Samuel Paty retrouvée dans le téléphone de l'assaillant

Jeanne Bulant avec AFP
·1 min de lecture

Une photographie du tueur islamiste de l'enseignant Samuel Paty et un message audio qualifiant la France de "pays de mécréants" ont été retrouvés dans le téléphone de l'auteur de l'attentat de Nice.

Une photo de l'homme ayant assassiné le professeur Samuel Paty dans les Yvelines a été découverte dans le téléphone portable de l'auteur de l'attentat de la basilique de Nice, indique le parquet national antiterroriste ce vendredi. Un message audio qualifiant la France de "pays de mécréants" a également été retrouvé. Une enquête a été ouverte et confiée à des juges d'instruction, précise le parquet.

L'exploitation du téléphone de Brahim Aouissaoui, blessé de plusieurs balles par les policiers et dont le "pronostic vital reste engagé", a aussi mis en évidence des "photographies relatives" à Daesh, a ajouté le Pnat, qui a ouvert une information judiciaire pour notamment "assassinats et tentative d'assassinats en relation avec une entreprise terroriste".

Samuel Paty, professeur d'histoire-géographie dans un collège de Conflans, a été décapité vendredi 16 octobre pour avoir montré des caricatures du prophète Mahommet réalisées par Charlie Hebdo lors d'un cours sur la liberté d'expression.

Quelques jours plus tard, le 29 octobre, trois personnes ont été tuées au couteau dans une basilique de Nice par rahim Aouissaoui, un Tunisien de 21 ans arrivé quelques jours auparavant par l'île italienne de Lampedusa.

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :