Attentat à Londres : une veillée en hommage aux victimes sur Trafalgar Square

franceinfo

Une foule compacte et silencieuse. Des centaines de personnes se sont rassemblées, dans la soirée du jeudi 23 mars, à Trafalgar Square, à Londres (Royaume-Uni), au lendemain de

l'attaque aux abords du Parlement de Westminster, qui a fait trois morts et une quarantaine de blessés. A la tombée de la nuit, la foule a observé une minute de silence avant la fin du rassemblement. La ministre de l'Intérieur Amber Rudd et le maire de Londres Sadiq Khan se sont adressés à la population réunie.

"Londres ne sera jamais vaincue"

"Cela nous a vraiment émus d'entendre qu'un [policier] avait été attaqué et j'ai pensé qu'il serait bon de venir témoigner ma solidarité à toutes les personnes concernées", a déclaré à Reuters Gary Hunnam, un Londonien de 28 ans. "J'ai de nombreux amis et parents qui travaillent à cinq minutes d'ici alors ça fait réfléchir", a dit Helen Pallot, 26 ans, un bouquet de fleurs à la main.

Alors que des bénévoles allumaient des bougies, un groupe de musulmans tenait une pancarte où l'on pouvait lire : "Amour pour tous, haine pour personne". "Ces événements n'ont rien à voir avec la religion. (...) C'est du terrorisme pur", a déclaré l'un d'eux, Ali Raza, un étudiant de 23 ans. Plus loin, un homme était venu avec une autre pancarte proclamant : "Londres ne sera jamais vaincue."

Retrouvez cet article sur Francetv info

VIDEO. Des "fake news" très rentables... qui ont peut-être contribué à faire élire Trump
DIRECT. Un homme blessé dans l'attaque de Londres est décédé, portant le bilan à 4 morts
À Trafalgar Square, au milieu des Londoniens, un jour après l'attentat
Attaque à Londres : l'heure est au recueillement
Attaque à Londres : les lycéens vivement attendus par leurs parents

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages