Attaques de l'exécutif brésilien contre Brigitte Macron : Le Drian dénonce un "concours d'insultes"

Jusqu'ici, Emmanuel et Brigitte Macron avaient décidé de ne pas répondre à la nouvelle pique lancée par un officiel brésilien envers l'épouse du président français. C'est le ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, qui s'est exprimé sur le sujet dimanche. Interrogé dans l'émission politique Le Grand Rendez-vous Europe1/CNews/Les Echos, il a déploré le "concours d'insultes" des responsables brésiliens à l'encontre de la France et les tensions diplomatiques croissantes entre les deux pays. "Je constate le maintien de propos agressifs, d'invectives qui ne sont pas acceptables", a-t-il dénoncé.

Lire aussi - Au Brésil, Jair Bolsonaro est de plus en plus contesté

Le Drian déplore un "concours d'insultes"

"Ma réaction personnelle c'est qu'on ne gère par les relations internationales en organisant, dans quelque pays que ce soit, des concours d'insultes parce que c'est ce qui se passe", a critiqué le chef de la diplomatie française. Jean-Yves Le Drian réagissait à une nouvelle injure lancée par un homme politique brésilien contre Brigitte Macron. Cette fois-ci, il s'agit du ministre de l'Economie, Paulo Guedes, qui a jugé jeudi que l'ancienne professeure de français était "vraiment moche", avant de s'excuser par communiqué de presse.


"La manière dont tel ou tel haut responsable brésilien, ministre en plus, traite Madame Macron est indigne. Elle est indigne pour Madame Macron, elle est indigne pour la France mais elle est indigne aussi pour les femmes, à commencer par les f...


Lire la suite sur LeJDD