Attaque à Londres : les lycéens vivement attendus par leurs parents

France 2

Pour les parents des lycéens de Concarneau (Finistère), ce jeudi 23 mars, c'est la fin de plusieurs heures d'inquiétude. Ils arrivent à l'école de Saint-Marc à Trégunc, là où bientôt ils retrouveront leurs enfants. Quelques heures plus tôt, les 89 lycéens et leurs enseignants ont quitté

Londres (Royaume-Uni) en bus, direction l'aéroport.

Prêts à les épauler

Fatigués, éprouvés, 56 d'entre eux se trouvaient sur le pont de Westminster au moment de l'attaque. Ce jeudi matin devant le lycée, leurs amis, leurs connaissances, tous se disent prêts à les épauler. La maman d'une jeune fille présente lors de l'attaque est encore sous le choc. "Elle a vu ses amis blessés, elle a vu le terroriste sortir de la voiture donc c'est surtout ça", explique-t-elle. Les élèves ont repris les cours ce jeudi matin presque normalement, mais toutes leurs pensées étaient à Londres.

Retrouvez cet article sur Francetv info

Londres, Orly, Nice... Pourquoi les terroristes délaissent les explosifs et les fusils d'assaut pour les couteaux et les voitures-béliers
Deux ans après le crash de la Germanwings, le suivi psychologique des pilotes peine à décoller
Attaque à Londres : l'heure est au recueillement
Belgique : une voiture fonce sur la foule à Anvers
Attaque à Londres : les lycéens attendus à Quimper

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages