Attaque de Rambouillet : Emmanuel Macron présent aux obsèques privées

Source AFP
·1 min de lecture
Emmanuel Macron a prévu de se rendre aux obsèques de Stéphanie Monfermé, tuée à coups de couteau par un terroriste d’origine tunisienne, dans le commissariat de Rambouillet où elle travaillait.
Emmanuel Macron a prévu de se rendre aux obsèques de Stéphanie Monfermé, tuée à coups de couteau par un terroriste d’origine tunisienne, dans le commissariat de Rambouillet où elle travaillait.

Emmanuel Macron se rendra, ce jeudi 29 avril, aux obsèques de Stéphanie Monfermé, fonctionnaire de police tuée à l'arme blanche par un Tunisien de 36 ans radicalisé, au commissariat de Rambouillet, le 23 avril. De son côté, le Premier ministre, Jean Castex, présidera la cérémonie d'hommage national, le lendemain, vendredi. Ce samedi, le président avait rendu visite à la famille de la victime, dans les Yvelines, dans la boulangerie tenue par son mari. Il tenait à apporter son soutien à une famille « très bouleversée et très digne », a fait savoir l'Élysée. « Du combat engagé contre le terrorisme islamiste, nous ne céderons rien », avait alors tweeté le chef de l'État.

La mort de cette agente administrative, en plein jour dans ce quartier résidentiel des Yvelines, a provoqué une vive émotion. Comme le relate Le Parisien, près d'un millier de personnes se sont rassemblées à Rambouillet, ce lundi en fin de journée, afin d'honorer la mémoire de la victime, assassinée par Jamel Gorchene. En France, les forces de l'ordre se sont mobilisées pour saluer la mémoire de cette policière de 49 ans, mère de deux enfants. Elle travaillait depuis près de 30 ans dans ce commissariat, où ses collègues la décrivaient comme une personne « discrète, joviale et enjouée », rapporte France Info.

À LIRE AUSSIStrauch-Bonart ? Stéphanie M. : « Héroïne du quotidien » ou tout simplement victime ?

Un projet de loi présenté ce mercredi en conseil des ministres

Pour l'heure, l'enquête se pour [...] Lire la suite