Attaque meurtrière au Niger : Emmanuel Macron dénonce un "attentat" qui "a lâchement frappé" des humanitaires

franceinfo avec AFP
·2 min de lecture

Emmanuel Macron a dénoncé, dimanche 9 août, "l'attaque meurtrière qui a lâchement frappé un groupe de travailleurs humanitaires" au Niger. Le président de la République a affirmé que "tous les moyens" seront mis en œuvre pour "élucider" les circonstances de cet "attentat", qui a fait huit morts, dont plusieurs Français. Le groupe a été visé par des hommes armés venus à moto dans la zone de Kouré (60 kilomètres à l'est de Niamey, la capitale).

Le chef de l'Etat, qui s'est entretenu avec son homologue nigérien Mahamadou Issoufou, a ajouté que "leur détermination à poursuivre la lutte en commun contre les groupes terroristes au Sahel" demeurait "intacte". L'Elysée précise, dans son communiqué, qu'un conseil de défense se tiendra mardi matin "sous l'autorité du président de la République et sur la base des informations qui seront transmises par les autorités nigériennes et françaises".

Plusieurs salariés de l'ONG Acted

Emmanuel Macron "exprime ses condoléances et le soutien de la nation française aux familles et proches des victimes", a-t-il ajouté. Le communiqué ne précise pas le nombre de Français tués dans l'attaque. Des sources officielles nigériennes ont indiqué que l'attaque avait fait huit (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi