Attaque de l'EI en Syrie au sud-ouest de Daïr az Zour

A Daïr az Zour. L'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH) rapporte que les djihadistes de l'Etat islamique ont réussi jeudi à couper la principale route reliant la ville de Daïr az Zour, dans l'est de la Syrie, à Palmyre. /Photo prise le 20 septembre 2017/REUTERS/Omar Sanadiki

BEYROUTH (Reuters) - L'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH) rapporte que les djihadistes de l'Etat islamique ont réussi jeudi à couper la principale route reliant la ville de Daïr az Zour, dans l'est de la Syrie, à Palmyre.

L'information a été démentie de source militaire syrienne. On confirme qu'une attaque a bien été menée par les djihadistes sur cet axe majeur de ravitaillement mais qu'ils ont été repoussés.

L'OSDH, organisation basée à Londres qui rend compte du conflit grâce à un réseau d'informateurs sur place, indique pour sa part que l'EI a pris le contrôle de la ville d'Al Choula, à une trentaine de kilomètres au sud-ouest de Daïr az Zour.

Les forces pro-gouvernementales syriennes ont brisé l'encerclement de la ville par Daech il y a quelques semaines.

La progression dans le secteur de Daïr az Zour, ville des bords de l'Euphrate naguère au coeur de l'industrie pétrolière syrienne, est une victoire de taille pour le président Bachar al Assad face à l'EI, obtenue avec le soutien de l'aviation russe.

Daïr az Zour était coupé du reste des zones sous le contrôle du régime syrien depuis 2013. L'EI tient encore la moitié de la ville ainsi qu'une partie de la province du même nom.

(Ellen Francis et Laila Bassam, Henri-Pierre André et Gilles Trequesser pour le service français)