Attaque islamiste contre des gendarmes en Algérie

ALGER (Reuters) - Une patrouille de gendarmerie a été victime d'une attaque mercredi soir par des islamistes au sud d'Alger, a annoncé jeudi le ministère de la Défense. Quatre gendarmes ont été légèrement blessés. L'attaque a eu lieu dans le secteur de Larbaa dans la région de Blida, à une trentaine de kilomètres au sud d'Alger, précise le ministère dans un communiqué diffusé par l'agence de presse publique APS. Les attaques sont rares en Algérie depuis la fin de la guerre civile des années 90, mais Al Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), ainsi que de petits groupes alliés à l'Etat islamique, sont actifs dans des régions reculées. En avril, l'armée algérienne avait déjoué une tentative d'attentat suicide à Constantine et tué le kamikaze. En octobre dernier, trois hommes soupçonnés d'appartenir à un groupuscule lié à l'EI avaient abattu un policier dans un restaurant de Constantine. (Lamine Chikhi; Danielle Rouquié pour le service français)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles