Attaque djihadiste au Burkina Faso : l'échec de la junte militaire pointé du doigt

Le Burkina Faso a entamé mardi un deuil national de trois jours après un nouveau massacre de villageois ce week-end par des djihadistes.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles