Attaque devant le Capitole : qui est William Evans, le policier tué?

·2 min de lecture

Une voiture a foncé sur des policiers vendredi devant le Capitole à Washington, tuant l'un d'entre eux. 

William «Billy» Evans avait un rêve dans ses jeunes années : celui de devenir un policier servant au Capitole, à Washington. C'est là-bas qu'il a perdu la vie, vendredi 2 avril, à 41 ans. Le policier et un de ses confrères ont été blessés par un conducteur qui leur a foncé dessus en voiture aux abords du Congrès américain. Une attaque qui survient moins de trois mois après l'assault meurtrier du 6 janvier au sein du Capitole par des partisans pro-Trump. Le conducteur, qui est ensuite sorti de son véhicule en brandissant un couteau, a été tué. Billy Evans n'a pas survécu à ses blessures. «C'est avec une profonde tristesse que je partage la nouvelle de la mort de l'officier William "Billy" Evans cet après-midi de ses blessures consécutives à l'attaque au niveau de la barricade nord par un seul assaillant», a communiqué Yogananda D. Pittman, chef de la police du Capitole.

Il était père de deux enfants

Billy Evans avait intégré les rangs des policiers protégeant le siège du Congrès américain le 7 mars 2003. Il est né et a grandi à North Adams, dans le Massachusetts. «Lui et l'un de ses meilleurs amis voulaient devenir des policiers au Capitole depuis la fac, et ils ont été finalement capables de réaliser ce rêve», a confié Jason LaForest, conseiller municipal de North Adams et ami d'enfance de la victime, à la chaîne Boston 25. «Tragiquement, ce rêve a été détruit de la pire manière imaginable aujourd'hui», a-t-il regretté.

Un autre ami interrogé par NBC10 Boston dresse le portrait d'un «grand athlète» qui «excellait dans de multiples sports». Il était aussi père de deux enfants, Logan et Abigail. «C'était un père incroyable», s'est encore souvenu Jason LaForest. «Il était très drôle, avait un sens de l'humour(...)


Lire la suite sur Paris Match