Publicité

Attaque devant les anciens locaux de «Charles Hebdo»: un procès requis contre six hommes

Des juges d'instruction antiterroristes français ont ordonné ce lundi 25 mars un procès aux assises pour six hommes dans l'affaire de l'attaque au hachoir, en 2020 par un jeune Pakistanais devant les anciens locaux du journal satirique Charlie Hebdo à Paris. C'est ce qu'a confirmé à RFI le parquet national antiterroriste, dont les réquisitions ont été suivies. Un septième homme, âgé de 52 ans, a bénéficié d'un non-lieu.

Le 25 septembre 2020, Zaheer Mahmoud, un Pakistanais alors âgé de 25 ans, avait grièvement blessé au hachoir deux employés de l'agence de presse Premières Lignes, devant les ex-locaux de Charlie Hebdo dans le XIe arrondissement de Paris. Il ignorait que le journal avait déménagé.

Pour cette attaque, il sera jugé, notamment, pour tentatives d'assassinats terroristes et association de malfaiteurs terroriste criminelle. Un procès qui se tiendra devant la cour d'assises des mineurs spécialement composée, puisque les cinq personnes poursuivies à ses côtés étaient âgées de 17 à 21 ans à l'époque des faits, et donc mineures pour certaines.

À lire aussiAttaque à Paris: l'assaillant au hachoir mis en examen et écroué

L'attaque avait eu lieu trois semaines après le début du procès des attentats contre Charlie Hebdo de janvier 2015. Devant un juge d'instruction, Zaheer Mahmoud avait déclaré, selon l'Agence France-Presse, avoir été « choqué » par la nouvelle publication des caricatures du prophète Mahomet par le journal satirique, à l'occasion, justement, de l'ouverture du procès.


Lire la suite sur RFI