Attaque de Notre-Dame : 30 ans de prison pour Farid Ikken

·1 min de lecture
En 2017, sur le parvis de Notre-Dame, cet Algérien de 44 ans avait attaqué trois policiers au marteau après avoir prêté allégeance à l'Etat islamique.

En 2017, sur le parvis de Notre-Dame, cet Algérien de 44 ans avait attaqué trois policiers au marteau après avoir prêté allégeance à l'Etat islamique.

Farid Ikken a été condamné à 30 ans de prison ferme, vendredi 19 novembre, par la Cour d'assises spéciale de Paris. En première instance, au mois d'octobre 2020, il avait déjà été condamné à 28 ans de prison. Une sanction que la Cour d'assises a donc décidé d'alourdir, en l'assortissant d'une peine de sûreté des deux tiers et d'une interdiction définitive du territoire français à l'issue de son incarcération. Le djihadiste a également été condamné à l'interdiction de porter une arme pour 15 ans.

Le ressortissant algérien a été reconnu coupable d'association de malfaiteurs terroriste criminelle et de tentatives d'assassinats sur personnes dépositaires de l'autorité publique en relation avec une entreprise terroriste. Le 6 juin 2017, sur le parvis de Notre-Dame, l'assaillant avait bondi sur trois policiers, frappant l'un d'eux avec un marteau en criant « C'est pour la Syrie ! » Le policier, légèrement blessé à la tête, et un de ses collègues avaient ouvert le feu et blessé Farid Ikken au thorax, avant de l'arrêter.

À LIRE AUSSI Attaque devant Notre-Dame : l?assaillant a fait appel de sa condamnation

Représailles

Dans son sac et à son domicile, les policiers avaient retrouvé du matériel de propagande jihadiste et une vidéo dans laquelle il prêtait allégeance au groupe Etat islamique (EI) et annonçait : « C'est l'heure de la vengeance, c'est l'heure du jihad ».

À LIRE AUSSI Luc de Barochez - Face au djihad mondial, changer de stratégie

Si Farid Ikken avait rapidement [...] 

Lire la suite

VIDÉO - Convictions - François Hollande : "Et là, une larme a coulé sans que je puisse la retenir"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles